Editorial

Il y a les Allemagnes que j'aime et celles que je déteste. La sinistre période du nazisme fait évidemment partie des dernières. Il faut se garder de l'oublier ou de la mettre entre parenthèses, comme une horreur à laquelle on ne voudrait plus penser. Une telle amnésie volontaire n'est pas de mise à un moment où la tentation nationaliste, xénophobe et totalitaire refait surface au sein même de l'Europe, comme le montrent les événements de Hongrie. Bien entendu, le régime hongrois n'est pas, malgré ses dérives, comparable à la dictature hitlérienne. Et les mouvements d'extrême doite qui relèvent la tête dans plusieurs pays européens, y compris en France, ne sont pas des clones de la SA. Mais la vigilance s'impose, surtout dans un contexte économique où certains pourraient être tentés de dresser les peuples les uns contre les autres, de transformer des minorités en boucs émissaires. Le devoir de mémoire est un impératif politique et moral. Or, il y a 70 ans, presque jour pour jour (le 20 janvier 1942), avait lieu la sinistre conférence de Wannsee, où les dirigeants nazis décidèrent de coordonner et de renforcer la persécution des juifs. Ce fut la "solution finale" et l'extermination quasi industrielle de millions d'êtres humains. La mise à jour de cette semaine rappelle ces événements tragiques dans sa partie historique.

Comme d'habitude, d'autres sujets sont abordés, touchant notamment à la RDA, qui est et restera un des axes importants de ce site.

La littérature n'est pas oubliée, avec notamment un "Coup de coeur" de Jean Pierre Landais sur le roman de Julia Franck "Feu de camp", dont j'ai, moi aussi, recommandé récemment la lecture. Je tiens à remercier Jean Pierre pour sa collaboration de plus en plus active à "Mes Allemagnes". Peut-être faudrait-il plutôt parler désormais de "nos Allemagnes"...

Bonne lecture et ... à la semaine prochaine !


Jacques Omnès
(21 janvier 2012)


Pour accéder aux mises à jour de cette semaine, rendez-vous, comme d'habitude à la rubrique Quoi de neuf ?

Vous pouvez également suivre à travers mes tweets l'actualité allemande presque au jour le jour.

Si vous visitez ce site pour la première fois, je vous conseille de consulter la page "Présentation", qui vous en exposera l'objectif et la philosophie.

Bonne visite et à bientôt !


Anciens éditoriaux
14.01.2012 - 07.01.2012 - 31.12.2011 - 17.12.2011 - 10.12.2011 - 03.12.2011 - 26.11.2011 - 19.11.2011 - 12.11.2011 - 05.11.2011 - 29.10.2011 - 22.10.2011 - 15.10.2011 - 08.10.2011 - 01.10.2011 - 24.09.2011 - 17.09.2011 - 10.09.2011 - 03.09.2011 - 27.08.2011 - 20.08.2011 - 13.08.2011 - 06.08.2011 - 30.07.2011 - 23.07.2011 - 16.07.2011 - 09.07.2011 - 02.07.2011 - 25.06.2011 - 18.06.2011 - 05.08.2010 - 25.07.2010 - 11.07.2010 - 04.07.2010 - 27.06.2010 - 06.06.2010 - 31.05.2010 - 19.05.2010 - 09.05.2010 - 02.05.2010 - 25.04.2010 - 18.04.2010 - 11.04.2010 - 04.04.2010 - 28.03.2010 - 21.03.2010 - 14.03.2010 - 07.03.2010 - 28.02.2010