Editorial

Le 18 décembre, Willy Brandt aurait eu 100 ans. Cet anniversaire est célébré en Allemagne. A juste titre. Je ne pense pas que du bien de la social-démocratie en général et de la social-démocratie allemande en particulier, qui cède bien trop souvent, à mon avis, à la pression idéologique de la droite. Mais cela ne m'empêche pas d'éprouver de l'admiration pour cet homme, dont les mérites sont inconstestables.

Willy Brandt, c'est d'abord un résistant au nazisme. Beaucoup de Français ignorent sans doute que son véritable nom est Herbert Frahm et qu'il a conservé le pseudonyme qu'il avait choisi dans la clandestinité.

Willy Brandt, c'est aussi un homme politique qui a été en butte à l'hostilité de beaucoup de ses compatriotes, qui ne lui pardonnaient pas d'avoir porté brièvement l'uniforme norvégien pendant la guerre.

Willy Brandt, c'est l'Allemand qui s'est agenouillé devant le monument aux morts du ghetto de Varsovie.

Willy Brandt, c'est le chancelier dont la politique à l'Est ("Ospolitik") a ouvert la voie à la détente entre les deux Allemagnes et, finalement, à la reconnaissance du deuxième Etat allemand, la RDA.

L'ironie et la cruauté de l'histoire ont voulu que la RDA
justement soit responsable de sa démission du poste de chancelier, lorsque l'on découvrit que son conseiller et intime Günter Guillaume était en fait un agent de l'Allemagne de l'Est.

Willy Brandt restera donc pour moi un représentant de l'Allemagne que j'aime, même si son image reste  entachée par les interdictions professionnelles qu'il décréta en 1972 et qui frappèrent surtout des communistes.

La mise à jour de cette semaine accorde une large place à la mémoire de ce grand homme d'Etat allemand.

Il est en revanche encore trop tôt pour prendre toute la mesure de la situation créée par l'acceptation très majoritaire des adhérents du SPD (76 %) de l'accord de "grande coalition" avec la CDU-CSU. Une fois encore, la social-démocratie allemande va gouverner avec la droite...

L'actualité récente est aussi littéraire, avec l'attribution, il y a peu, du prix Thomas Mann, encore un grand Allemand, à Juli Zeh, dont plusieurs romans ont été traduits en français. Peut-être les liens proposés vous inciteront-ils à découvrir cet auteur.

Dans l'actualité à la fois intellectuelle et historique, on notera que la polémique sur l'atttitude du philosophe Martin Heidegger sous le IIIe Reich et surtout sur son antisémistisme réel ou supposé se poursuit. De nouveaux liens y sont donc consacrés.

La RDA, qui est un des sujets privilégiés de ce site, n'est pas oubliée, notamment avec le rappel du Xe Festival mondial de la jeunesse et des étudiants, qui s'est tenu il y a 40 ans
à Berlin-Est, et qui fut l'occasion pour des jeunes du monde entier, y compris des Français, de découvrir le deuxième Etat allemand juste après sa reconnaissance par la France.

Pour découvrir ces nouveautés et quelques autres, je vous invite à ouvrir la page Quoi de neuf ?  Bonne lecture et à bientôt !

Jacques Omnès

(16 décembre 2013)
"Mes Allemagnes" signale :
  • Gerhard Hirschfeld, Gerd Krumeich, Deutschland im Ersten Weltkrieg, S. Fischer, 2013
  • Gerd Krumeich, Juli 1914 - Eine Bilanz, Ferdinand Schöningh, 2014
  • Eugen Ruge, Cabo de Gata, Rowohlt, 2013 [Nouveau roman de l'auteur de In Zeiten des abnehmenden Lichts]
  • Der Spiegel, n° 46/2013, 11 novembre 2013 [avec un dossier sur Willy Brandt]

Vous pouvez également suivre à travers mes tweets l'actualité allemande presque au jour le jour.

Si vous visitez ce site pour la première fois, je vous conseille de consulter la page "Présentation", qui vous en exposera l'objectif et la philosophie.

Si vous souhaitez être informé(e) régulièrement des mises à jour de ce site, faites-le moi savoir par un message en cliquant ici.

Anciens éditoriaux
09.12.2013 - 02.12.2013 - 20.01.2013 - 11.11.2012 - 04.11.2012 - 28.10.2012 - 21.10.2012 - 23.09.2012 - 15.09.2012 - 09.09.2012 - 02.09.2012 - 18.08.2012 - 05.08.2012 - 30.07.2012 - 21.07.2012 - 27.06.2012 - 10.06.2012 - 03.06.2012 - 28.05.2012 - 20.05.2012 - 13.05.2012 - 15.04.2012 - 01.04.2012 - 24.03.2012 - 17.03.2012 - 10.03.2012 - 04.03.2012 - 25.02.2012 - 18.02.2012 - 11.02.2012 - 28.01.2012 - 21.01.2012 - 14.01.2012 - 07.01.2012 - 31.12.2011 - 17.12.2011 - 10.12.2011 - 03.12.2011 - 26.11.2011 - 19.11.2011 - 12.11.2011 - 05.11.2011 - 29.10.2011 - 22.10.2011 - 15.10.2011 - 08.10.2011 - 01.10.2011 - 24.09.2011 - 17.09.2011 - 10.09.2011 - 03.09.2011 - 27.08.2011 - 20.08.2011 - 13.08.2011 - 06.08.2011 - 30.07.2011 - 23.07.2011 - 16.07.2011 - 09.07.2011 - 02.07.2011 - 25.06.2011 - 18.06.2011 - 05.08.2010 - 25.07.2010 - 11.07.2010 - 04.07.2010 - 27.06.2010 - 06.06.2010 - 31.05.2010 - 19.05.2010 - 09.05.2010 - 02.05.2010 - 25.04.2010 - 18.04.2010 - 11.04.2010 - 04.04.2010 - 28.03.2010 - 21.03.2010 - 14.03.2010 - 07.03.2010 - 28.02.2010 -