Jugendstil à Weimar

Dés 1901, le promoteur du mouvement « Nova Weimar », Harry Kessler, diplomate, imprimeur et mécène, s’attache le concours d’Henry van de Velde, dont le succès berlinois (rénovation architecturale et industrielle) est considérable. Leur collaboration conduira à de nombreux projets jusqu’en 1915 : bâtiments publics comme la Kunstschule, qui fut le premier siège du Bauhaus, projets d’ateliers industriels, villas et résidences particulières et enfin l’Ecole des Arts Appliqués

L’extension urbaine, au - delà de la voie semi – circulaire à l’Ouest et au Sud (Trierer Strasse, Am Poseckschen Garten), permet, sur une légère élévation de terrain, la construction de résidences individuelles, dont la concentration est particulièrement remarquable dans la rue « Cranach », entre les rues « Gutenberg » et « Thomas Münzer », que croisent la rue « Richard Wagner » et la rue « Liszt ».

On retrouve là, particulièrement bien entretenues, des villas qui sont soit plutôt massives, soit élégamment élancées, mais toujours pourvues des ornements caractéristiques « Jugendstil » : courbes, à-plats, colonnades, hauts reliefs, décorations florales stylisées, frises colorées, vitraux, bois et fer forgé.

Jean Pierre Landais
jp2L-juin 2012

Cliquez sur les photos pour les agrandir




















Liens


Retour au menu