Le saviez-vous ?



15 novembre 2012

Seuls deux Länder font payer des droits d'inscription dans le supérieur

Seules la Bavière et Basse-Saxe imposent des droits d'inscription aux étudiants (500 euros par semestre).
Les autres Länder, soit ne les ont jamais introduits, soit y ont renoncé.

[Source : Der Spiegel, 12 novembre 2012]

19 octobre 2012

Chute dramatique du pouvoir d'achat des retraités allemands

Depuis l'année 2000, les retraités allemands ont perdu 20 % de leur pouvoir d'achat (- 17 % à l'ouest, - 22 % à l'est). Le montant moyen des retraites à l'ouest, après retrait des cotisations sociales est de 1062 euros à l'ouest (+ 17 euros par rapport à l'année 2000) et de 1047 à l'est (- 23 euros par rapport à 2000). Dans le même temps, les prix à la consommation augmentaient de 20 %.

[Source : Die Welt, 13 octobre 2012, http://www.welt.de/wirtschaft/article109810733/Kaufkraft-deutscher-Rentner-dramatisch-gesunken.html]

26 septembre 2012

L'Eglise allemande punit ceux qui la quittent

En Allemagne, l'Eglise protestante et l'Eglise catholique reçoivent de leurs fidèles déclarés "l'impôt d'Eglise" ("Kirchensteuer") représentant 8 à 9 % de leur impôt sur le revenu. Mais le contribuable a la possibilité de déclarer qu'il "quitte l'Eglise". Il n'a alors plus à s'acquitter de cet impôt. La conférence épiscopale allemande, confrontée à de nombreux départs de  l'Eglise (181.000 en 2010, 126.488 en 2011), a réagi : désormais, toute personne quittant l'Eglise (ne payant pas l'impôt) ne sera plus considérée comme membre de la communauté catholique et ne pourra plus recevoir "les sacrements de la confession, l'eucharistie, la confirmation et l'onction des malades, sauf en cas de danger de mort".

[Source : Ouest-France du 26 septembre 2012]

"La Tour" en téléfilm

Le roman d'Uwe Tellkamp "Der Turm" ("La Tour"), qui montre les sept dernières années de la RDA, a donné matière à un téléfilm, qui sera diffusé sur la première chaîne allemande les 3 et 4 octobre.

[Source : Focus 24 septembre 2012]

La RDA et les anciens nazis

Dès 1946 le SED (parti né de la fusion dans la zone d'occupation soviétique du parti communiste allemand et du parti social-démocrate) a admis d'anciens membres du parti nazi dans ses rangs. En 1954, ils représentaient 27 % de ses adhérents et 32,2 % des effectifs de la fonction publique de la RDA (née le 7 octobre 1949).

[Source : Der Spiegel du  24 septembre 2012 citant une étude éditée par Jan Froitzik : Sowjetische Interessenpolitik in Deutschland 1944-54. Dokumente, Oldenbourg Verlag, München]

25 juillet 2010

La publicité par téléphone est interdite en Allemagne

Depuis le 4 août 2009, le démarchage publicitaire par téléphone sans accord préalable de la personne appelée et avec utilisation d'un numéro caché est passible d'une amende de 50.000 euros. Malgré cela, selon les associations de défense des consommateurs, le nombre d'appels illicites est en augmentation constante. Elles demandent donc une aggaravation des sanctions pour les contrevenants.

[Source : Neues Gesetz gegen unerlaubte Telefonwerbung sur le site du MDR et Verbraucherschützer fordern schärferes Gesetz, sur le site de l'ARD]

Interdiction totale de fumer dans les cafés et restaurants bavarois

Depuis le 1er juillet 2008, il est interdit de fumer dans toute l'Allemagne dans les écoles et les jardins d'enfants, les administrations, les bâtiments publics, les transports, les hôpitaux, les maisons de retraite, les hospices et les prisons. Mais la réglementation s'appliquant aux autres lieux relève, en application des principes du fédéralisme, de la compétence des Länder. La Bavière avait d'abord opté pour une interdiction stricte dans les cafés et restaurants, avant d'assouplir la réglementation considérée par la CSU au pouvoir comme responsable des pertes aux élections municipales de 2008. Mais le 4 juillet dernier, lors d'un référendum d'initiative populaire, la majorité des votants (61 % pour une participation de 37,7 %) s'est clairement prononcée pour l'interdiction totale de fumer dans les cafés, restaurants et autres lieux gastronomiques. La SPD et les Verts ont immédiatement interprété ce résultat comme une défaite politique de la coalition CSU-FDP.

[Source : dossier complet sur le site du Bayerischer Rundfunk et la législation dans les différents Länder sur le site de l'ARD ]

2 mai 2010

Une ministre musulmane en Basse-Saxe

Le 27 avril, Aygül Özcan (CDU), nouvelle ministre des Affaires sociales dans le gouvernement de Basse-Saxe, a prêté serment à Hanovre. C'est la première musulmane d'origine turque à accéder à un tel niveau de responsabilité. Mais ses déclarations publiées la veille par le magazine Focus ont scandalisé certains de ses amis chrétiens-démocrates : elle a en effet estimé dans une interview que les professeures ne devaient pas porter le foulard islamique en classe, mais aussi que le crucifix n'avait pas sa place dans les écoles publiques. Elle a dû faire amende honorable et s'excuser pour ses propos relatifs au crucifix... La jeune femme de 38 ans est par ailleurs sous protection policière depuis une semaine : elle avait reçu des menaces pour le cas où elle prendrait ses fonctions ministérielles.

[Sources : Focus du 26 avril 2010 et Ouest-France du 28 avril 2010 - Voir aussi sur ma page de liens sur la vie politique et sociale (liens en allemand)]

Le labourage bientôt limité en Allemagne ?

D'ici le 30 juin, les Länder devront classer les surfaces agricoles en fonction de leur exposition à l'érosion. En effet, la nouvelle réglementation prévoit d'interdire l'usage de la charrue certains mois de l'année sur les surfaces particulièrement menacées. De nombreux agriculteurs s'insurgent contre cette décision, qui, selon eux, ne tient pas compte de leur compétence et aurait des conséquences négatives (baisse des rendements au cours des premières années et prolifération des mauvaises herbes). Actuellement, le semis direct (pas de labour, maintien sur le champ des résidus végétaux après la récolte) est pratiqué sur 2 % de la surface cultivée. Sur 21 %, on se contente d'ameublir le sol sans le retourner et seule une partie des résidus végétaux est enfouie. Les 77 % restants sont traités de manière conventionnelle (retournement du sol et enfouissement des résidus végétaux).

[Source : Der Spiegel, 19 avril 2010]

13 langues menacées en Allemagne

En Allemagne, 13 langues sont menacées de disparition, en premier lieu le frison du nord (nordfriesisch) et le Saterfriesisch (une autre forme de frison). Mais le bavarois, l'alémanique, le franconien de l'est, le bas-saxon, le sorabe et le yiddish sont également de moins en moins parlés.

[Source : FOCUS Online, 19 février 2009, citant des informations tirées de l'Atlas des langues menacées publié par l'UNESCO]

28 mars 2010

Réduction du service militaire en Allemagne

Le gouvernement allemand a décidé de ramener la durée du service militaire de neuf à six mois à partir du 1er octobre. Le service civil sera lui aussi ramené à six mois, et ce dès le 1er août. Les hôpitaux et diverses institutions humanitaires s'inquiètent : elles estiment que, compte tenu du temps nécessaire à la formation des "Zivis" (appelés du service civil), ils ne pourront être efficaces que pendant une période trop réduite.

14 mars 2010

L'Allemagne, premier pays étranger investisseur en France

En 2009, l'Allemagne est devenu le premier pays étranger investisseur en France, avec 113 projets et 6256 emplois créés ou préservés, devant les USA (106 projets, 5580 emplois crés ou préservés) et l'Italie (56 projets et 3152 emplois créés ou préservés).

[Source : Agence française pour les investissements internationaux, citée par Ouest-France du 10 mars 2010 et Le Monde du 11 mars 2010]

Le centre de Berlin interdit aux voitures polluantes

Depuis cette année, une zone de 88 km2 de la capitale allemande (la "Umweltzone") n'est accessibles qu'aux véhicules munis d'une vignette verte ("grüne Plakette") collée sur le pare-brise. C'est le cas également à Hanovre. D'autres villes allemandes devraient suivre prochainement cet exemple.

[Source : Focus, 8 mars 2010]